AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Table des Serdaigles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eurydice I. McDermott

SLYTHERIN 7th grade
» Prefect

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 28
Quidditch : Joueuse (très) occasionnelle.
Année d\'Etude : Septième année
Date d'inscription : 09/07/2008

Sorcier
Nature du sang: Pur
Relations:

MessageSujet: Table des Serdaigles   Jeu 17 Juil - 22:59


Voici la table des Serdaigles, pour y prendre leurs repas, faire leurs devoirs... Cette table sera régulièrement nettoyée de tout messages.
Il n'est pas interdit aux autres élèves de venir y faire un tour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vipera-evanesca.keuf.net
Rain H. Wayson

RAVENCLAW 6th grade

avatar

Nombre de messages : 16
Age : 23
Quidditch : Arf ! Faut vraiment pas que je m'approche d'un balai.
Année d\'Etude : Sixième.
Date d'inscription : 24/02/2009

Sorcier
Nature du sang: Mêlé
Relations:

MessageSujet: Re: Table des Serdaigles   Sam 28 Fév - 21:30



Pv Hyacinthe



  • En ce samedi de septembre, des gens dormaient et d'autres non. Des pas résonnaient dans les couloirs, Peeves avait fait hurler de peur une élève de Serpentard en première année qui s'était mise à pleurer à la suite et tant de choses se produisait tandis que Rain dormait encore. Il n'y avait pas cours aujourd'hui donc bon nombre d'élèves s'étaient couchés tard. Très tard. Comme le cas de Rain qui s'était couchée aux alentours de quatre heures du matin et fût réveillée par les gouttes de pluie cognant contre la vitre juste à côté de son lit. Se levant difficilement, la blondinette bailla, se frotta les yeux puis regarda l'heure. 12h13. * QUOI ?! * pensa-t-elle en se rendant compte qu'elle avait faim. Elle n'avait jamais dormi aussi tard dans sa vie, donc elle en fût étonée et encore moins étonée de ne voir personne dans le dortoir. Enfin bref, Rain se doucha en utilisant son gel douche au lait d'avoine et se lava lentement ses cheveux avec du shampoing à la vanille. Un parfum qu'elle adorait. La jeune femme enroula une serviette de bain bleue. Des gouttes d'eau perlaient des cheveux de Rain, elle se sécha les cheveux aussitôt. Une demi-heure plus tard elle avait fait sa toilette, s'était coiffé ses cheveux bouclés et s'habilla en toute vitesse, préssée d'aller manger quelque chose d'apétissant.
    Elle sortit enfin du dortoir, descendit les escaliers sombres et se retrouva dans la Salle Commune où deux filles de cinquième année discutaient et se retournaient pour voir qui était descendu. Rain leur fit un signe de la main avec un petit
    " Salut ! " et se dirigea en dehors de la Salle Commune. Sept étages séparait la Grande Salle et Rainy. En descendant le sixième étage, elle s'était souvenu qu'elle devait rendre un livre sur les potions. Rain traversa un coloir et poussa la grande porte de la Bibliothèque. Une odeur de renfermé y régnait. Elle se rendit au bureau d'acceuil de la bibliothéquaire à l'air sévère et lui rendit le livre. La vielle femme examina le bouquin sous toutes les coutures pour s'assurer que Rain n'avait pas abimer le livre ou l'avait déchiré. Ce comportement l'énervait un peu mais décida d'ignorer et de partir au plus vite de cette Bibliothèque. Cinq étages plus tard, Rain se trouva devant l'entrée de la Grande Salle et y entra.

    Un brouhaha pouvait se faire entendre. La Grande Salle était déjà bien remplie. Plein de rires résonnaient. Rain leva la tête vers le plafond magique et vit le cel gris et pluvieux, ce qui la déprimait un peu.
    Les plats chauds avaient déjà été servi et il en restait encore. Une bonne odeur de nourriture flottait dans la pièce. Rain se dirigea vers la table des Serdaigles et par la même occasion, jeter un coup d'oeil à la table des Poufsouffles. Elle cherchait quelqu'un des yeux mais ne s'attarda pas, détourna vite les yeux et commença à chercher un coin de la table où il n'y avait personne pour avoir un peu de calme. Une fois assise, - un peu plus loin de la grande table où elle était assise, un groupe parlait tout en riant - elle se servit d'un plat qu'elle ne connaissait pas mais qui avait l'air apétissant. Un sorte de soupe avec toutes sortes de légumes verts, rouges, jaunes... et avec une couleur chaude. Son ventre gargouilla et Rain attaqua la soupe. Cinq minutes plus tard elle avait fini la soupe qui fût délicieuse et commença à choisir un dessert. Parmi eux, se trouvait des tartes aux bananes, aux fraise, aux pommes, au chocolat, des donuts de toutes les couleurs avec différents motifs, et puis tant d'autres choses. Elle ne savait quoi choisir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyacinthe McDermott

HUFFLEPUFF 7th grade

avatar

Nombre de messages : 185
Age : 25
Quidditch : Batteur qui adore frapper sur les balles
Année d\'Etude : Septième année
Date d'inscription : 31/07/2008

Sorcier
Nature du sang: Mêlé
Relations:

MessageSujet: Re: Table des Serdaigles   Sam 28 Fév - 23:03

    -Hey Devon ! Tu sais quel heure il est ?

    Hyacinthe venait tout juste de se réveiller et était toujours étendu dans son lit, encore à moitié endormi. Une réponse étouffé, venant du lit au dessus de lui de Hyacinthe. «Merde, je l'ai réveillé. Pas de chance pour lui.»

    -Euh...quoi ? Attend.

    Le Devon en question semblait moins réveillé que le Poufsouffle et semblait aussi être emmêlé dans ses couvertures. Oui, ça c'était clair, il l'avait réveillé Il faut dire que c'était samedi et le samedi est synonyme de congé pour tous les étudiants de la planète. Le vendredi soir était donc le meilleur moment pour se coucher tard le soir, ou tôt le matin tout dépendant de la personne qui parlait. Pour Hyace, c'était l'option deux qui avait été choisi. Il avait passé sa soirée et une partie de la nuit avec d'autres garçons de sa maison. Soudainement, le garçon du lit du haut tomba du lit et atterri lourdement sur le sol.

    -Ouch !

    -Je te le fais pas dire mon pauvre.

    L'autre Pouffy se releva, descendit à la salle commune et remonta pour annoncer qu'il était 11h50. Là, il semblait complètement réveillé. Bah, la première chose qu'il avait fait en ce samedi matin était de tomber de son lit. Comme réveille, c'était plutôt sec et drastique.

    -Merci vieux. Essai de faire attention la prochaine fois. C'était pas nécessaire de te jeter du lit pour moi.

    -Et ne viens pas me dire que je t'aime pas toi !

    -Mouais, habille toi, on devrait aller manger.

    Hyacinthe sortit de son lit et donna une tape sur l'épaule de son ami en riant. Devon pouvait être d'un maladroit parfois c'en était à pleurer. Pas de tristesse mais de rire. Le Poufsouffle aimait beaucoup ce gars-là. Il avait toujours le mot pour rire et dédramatisait toujours tout ce qui lui arrivait ou presque. Il était vraiment sympathique. L'échevelé le connaissait depuis qu'il était en première année et ils se tenaient ensemble depuis ce temps-là. Mais bon, le blaireau s'étira un peu avant d'aller prendre une douche. C'était nécessaire pour le jeune homme pour réussir à se lever et ne pas avoir l'air d'un zombi. L'eau chaude de la douche réussit à aplatir les cheveux rebelles de Pouffy et ce dernier en profita pour les laver. Peut-être qu'il réussirait à les coiffer ce jour-là. C'était de l'optimisme un peu stupide puisque Hyace savait très bien que ça n'arriverait pas.

    Il sorti de sa douche, fraîchement lavé et se sécha rapidement et sécha ses cheveux à l'aide d'un sortilège. Le séchoir à cheveux ? Ce n'était pas vraiment son truc de prendre du temps pour ça. Mais bon, quand il fut sec de haut en bas, le jeune homme alla s'habiller. Il n'allait tout de même pas descendre à la grande salle en pyjama. Bon, il l'avait déjà fait, mais il était tellement fatigué qu'il avait décidé de se foutre de son accoutrement. Il avait faim alors autant aller manger. Bref, il se mit un simple jean et un chandail bleu à manches longues. Il se regarda dans la glace pour voir si ses cheveux n'avaient pas décidé de faire des acrobaties et descendit à la salle commune pour attendre son ami Devon. Ce dernier arriva quelques minutes plus tard, réveillé et souriant comme à son habitude. Ils sortirent donc en discutant tranquillement et montèrent à la Grande-Salle.

    Hyacinthe poussa la porte et laissa entrer son ami pendant qu'il jetait un coup d'oeil autour. Est-ce qu'elle était là ? Qui ça ? Rain. La jeune fille avait fait tourner la tête du jeune homme depuis la fin de l'année d'avant. Ce dernier avait bien essayé de se rapprocher d'elle. Mais ça n'avait pas fonctionné. La blondinette semblait ne pas trop savoir ce qu'elle. De temps en temps elle se laissait prendre au jeu et, sans prévenir, elle se rétractait, rejetant les avances du Poufsouffle. Cependant, si elle croyait que le jeune homme allait abandonné comme ça, elle se trompait royalement. En parlant du loup, la Serdaigle était assise à sa table et mangeait tranquillement. Devon se retourna vers son échevelé d'ami et sourit malicieusement. Il ne fallait pas être née de la dernière pluie pour savoir que Hyacinthe trouvait la jeune fille de son goût. Il se rapprocha donc de Hyace, lui donna un petit coup de coude et prit la parole.


    -Va la voir. Je vais aller retrouver les autres. Tu me dirais les dernières nouvelles tout à l'heure.

    -Bonne idée Dev'

    Les deux garçons s'éloignèrent, l'un allant vers la table des Poufsouffles et l'autre allant à la table des Serdaigles. Hyacinthe marchait tranquillement, un sourire paisible sur les lèvres. La Serdaigle semblait hésiter à choisir un désert. Elle regardait tous les plats qu'il y avait sans vraiment en choisir un en particulier. Le jeune homme sourit et finit par aller s'asseoir près de la blondinette. Ce dernier attendit qu'elle se retourne vers lui et prit la parole sur un ton joyeux.

    -Si tu veux mon avis, je prendrais la tarte au fraise. Elle bien meilleure.

    Hyacinthe sourit simplement en regardant Rain, toujours aussi jolie. Ses cheveux blonds et bouclés étaient lâchés sur ses épaules, ses yeux bleus étaient aussi étincelants que d'habitude. Masi bon, le jeune homme sorti de sa fixation et reprit la parole doucement.

    -Comment ça va ?

    Question simple, mais ô combien importante. Certaines perosnnes ne la posaient simplement que par politesse. Mais Hyacinthe, lui, s'intéressait vraiment à la réponse. Il voulait tout savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain H. Wayson

RAVENCLAW 6th grade

avatar

Nombre de messages : 16
Age : 23
Quidditch : Arf ! Faut vraiment pas que je m'approche d'un balai.
Année d\'Etude : Sixième.
Date d'inscription : 24/02/2009

Sorcier
Nature du sang: Mêlé
Relations:

MessageSujet: Re: Table des Serdaigles   Dim 1 Mar - 18:49

    Toujours en train de choisir un dessert elle vit entrer Hyacinthe. Elle tourna les yeux vers les desserts, décidant de ne pas y penser. Trente secondes s'étaient écoulées et la blondinette n'arrivait toujours pas à choisir, elle allait même abandonner et s'en aller. Pour tuer le temps et se promener dans le Parc de Poudlard, qui était immense. Puis elle se souvint qu'il pleuvait. Ou alors traîner à la bibliothèque pour y lire quelque chose. Quelque chose la sorta de sa rêverie.

    -Si tu veux mon avis, je prendrais la tarte au fraise. Elle est bien meilleure.

    Rain fût tellement surprise d'entendre une voix à côté d'elle, alors qu'elle ne s'y attendait pas le moins du monde, qu'elle sursauta en laissant échapper un petit : " Aah ! " Elle tourna sa tête pour voir qui lui avait fait peur. Hyacinthe. Son estomac se contracta puis elle afficha un sourire timide. Rain fût contente qu'il soit venu lui parler. Elle le regarda. Comme d'habitude ses cheveux étaient en bataille, elle préférait d'ailleurs, sa lui changeait des garçons tous bien coiffés, tous ennuyeux. Sa l'énervait qu'il soit aussi mignon et ses yeux si profonds. Elle les regarda cinq secondes puis détourna les yeux vers les tartes. La blondinette pris une part de tarte aux fraises puis lui dit tout simplement :

    -Je ne peux que te croire alors ! Voyons voir...

    Rain mordit dedans. Il n'avait pas tort, la tarte était délicieuse. Les fraises étaient tendres et se mariaient superbement avec la pâte. Elle fit un petit " Mmmh... C'est délicieux !" Et en même temps sans le vouloir le genou de Rain toucha celui de Hyacinthe. Une seconde plus tard elle écarta son genou puis n'osa pas le regarder. Il lui demanda comment elle allait. Elle ne voulait pas lui mentir en lui répondant que tout était ok. Pour l'instant elle se sentait bien vu qu'elle était en bonne compagnie, mais plus tard, cette après-midi lorsqu'elle s'ennuirait, Rain se sentira un peu déprimée.

    -Je vais super bien! prétendit-elle en se forçant à sourire. Et toi, comment vas-tu ?

    Rain attendit patiemment sa réponse. Un peu nerveuse elle enroula une mèche de ses cheveux autour de son doigt. Elle essaya de s'imaginer le quotidien de Hyacinthe. Il devait sans doute ne jamais s'ennuiyer, toujours avec divers rendez-vous avec diverses filles, vu son charme. Le jeune homme ne devait pas avoir de difficultés en cours, même s'il était en septième année. Ou soit dans les matières inutiles, style divination. Le matin, il devait être prêt en cinq minutes. Rain s'imagina tout ça, mais au fond n'en savait rien. Non, vraiment rien. Ok, elle lui parlait souvent mais pas tout les jours.

    -Alors... Tu as des choses de prévues aujourd'hui ?

    Elle avait dit ça d'un ton dégagé et juste avant de manger une dernière bouchée de sa part de tarte. Elle ne savait pas si elle pourrait en reprendre une part sans passer pour une gloutonne. La blondinette en prit une autre, mais il sembla qu'un élève de troisième année dont elle ne connaissait pas le prénom en voulait aussi. Elle lui donna la part en lui souriant puis prit une serviette et s'essuya un peu les coins de sa bouche, tout en essayant de se rappeller le jour où elle avait parler à Hyacinthe pour la première fois. Ou l'inverse, dans un couloir. Puis ils connaissaient Micah tout les deux. Elle ne s'en souvenait plus très bien, mais il lui semblait que c'était l'année dernière quand elle était encore en cinquième année et lui en sixième. C'est à cette époque où elle avait passé ses B.U.S.E. Qu'elle avait assez bien réussit d'ailleurs. Donc c'était vers la fin de l'année dernière.

    Bref, Rain attendit la réponse en espérant qu'il lui dise qu'il n'avait rien à faire - ce qui était peu probable, à l'avis de la jeune femme - et qu'elle lui propose de passer du temps avec elle ou de simplement se promener. Puis finalement, se demanda si elle devrait plutôt s'abstenir de lui demander, il pourrait très bien refuser, et puis elle passerait pour une cruche dans ce cas-là. Mais qui ne tente rien, n'a rien. En pensant à tout ça, Rain se rendit compte que plusieurs filles de sa table la regardait d'un oeil mauvais. Elle tourna la tête vers la table des Poufsouffles, là aussi deux filles regardait Rain d'un regard un peu dégouté. Elle venait de comprendre. Beaucoup de filles dans Poudlard semblait sous le charme de Hyacinthe, donc voilà pourquoi certaines la regardait de cette façon. Mais d'autre filles aux alentours bavait carrément sur lui. La blondinette regardait Hyacinthe, pour voir s'il avait remarqué toutes ces admiratrices.


    -Hmm... Tu semble être très populaire avec les filles. Vu le nombre qui me regarde d'un air mauvais juste après que tu sois venu me parler dit Rain avec un rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyacinthe McDermott

HUFFLEPUFF 7th grade

avatar

Nombre de messages : 185
Age : 25
Quidditch : Batteur qui adore frapper sur les balles
Année d\'Etude : Septième année
Date d'inscription : 31/07/2008

Sorcier
Nature du sang: Mêlé
Relations:

MessageSujet: Re: Table des Serdaigles   Lun 2 Mar - 18:12

    Maintenant assis près de la jolie blonde qui faisait battre son coeur, Hyacinthe la regardait, tout simplement. Cependant, il aurait aimé plus que juste la regarder. Il aurait aimé pouvoir caresser la peau du bras du Rain qui semblait si douce. Pouvoir toucher ses lèvres qui semblaient aussi douces. Malheureusement, devant les réticences de la Serdaigle, il s'en empêchait et restait loin. Bon, il essayait tout de même de se rapprocher et laissait voir clairement ses intentions, sans la brusquer. Du moins, le jeune Poufsouffle espérait qu'elle comprenait ses intentions. En tout cas, le jeune homme n'allait pas abandonner la cause. Il voulait faire voir le monde d'une autre manière à la jolie Rain. Il voulait qu'elle se rende compte qu'il pouvait faire une différence dans sa vie.

    Mais bon, Hyacinthe attendait que la jeune fille se retourne et quand elle le fit, sursauta. Le jeune homme en rit doucement et s'arrêta quelque secondes plus tard pour prendre la parole doucement.


    -Désolé, je ne voulais pas te faire peur.

    La blondinette le regarda quelques instants avec son même sourire timide qui faisait fondre le Poufsouffle. Ses yeux finirent par plonger dans les siens, dans un gouffre bleu d'une profondeur sans fin. Malheureusement, Rain sortie son compagnon de sa contemplation. Elle s'était retournée pour prendre une pointe de tarte au fraise et ses yeux bleus revinrent sur le septième année.

    -Je ne peux que te croire alors ! Voyons voir...

    Hyacinthe regarda la blondinette avec un sourire malicieux. Est-ce qu'elle allait avoir les mêmes goûts culinaires que lui. Qui sait ? Quelques secondes après avoir mordu dans son morceau de tarte, Rain laissa passer un : Mmmh... C'est délicieux. Le jeune homme s'est déplacé un peu pour se mettre plus confortablement sur le banc où il était assis et accrocha la jambe de la Serdaigle par accident. Il ne fit pas trop attention, qui est-ce que ça importait de toute manière. Personne ! Du moins, c'est ce que croyait Hyacinthe. Cependant, il devait se tromper vu le mouvement de la blondinette pour déplacer sa jambe. « Bon, tant pis. » L’échevelé continua de sourire en attendant de voir comment allait la Serdaigle.

    -Je vais super bien ! Et toi, comment vas-tu ?

    Hyacinthe la regarda prit un air détaché et la regarda entortiller l’une des mèches de ses cheveux. Elle était nerveuse ou c’était un simple tic. Qui sait ? Sûrement pas lui. Mais bon, le jeune homme prit un bol et se servit une soupe. Il n’avait dîné encore, et avait laissé passer le déjeuné, son estomac commençait à crier famine le pauvre. Bref, il commença à parler en mettant de la soupe dans son bol.

    -Oh ! moi ! Je vais plutôt bien. J’ai pas une vie des plus palpitante mais j’aime ça ainsi.

    Hyacinthe avait terminé sa phrase en regarda Rain en souriant tranquillement. Tout le monde s’imaginait qu’il avait une vie palpitante et plein de vie. Ces gens se mettaient le doigt dans l’œil et bien profondément. Le Poufsouffle aimait mieux rester dans son calme habituel, passer du temps avec ses amis, dire des stupidités avec ceux-ci, étudier tranquillement de temps en temps. Les filles ? Il ne s’en souciait pas. Il n’y en avait que deux dans sa tête. Sa meilleure amie Rose et Rain. Les autres ? Qu’est-ce qu’elles pouvaient bien lui faire. Mais bon, Le blaireau sorti de ses pensées quand la Serdaigle lui demanda s’il avait des projets pour la journée. Des projets ? Pas du tout. Il n’avait rien à faire depuis un bout de temps. Il aurait probablement été du genre à rester avec Devon pour passer le temps. Avait-elle une idée derrière la tête ? Peut-être qui sait.

    -Non, je n’ai rien de prévu. Et toi ?

    Hyacinthe avait parlé en observant la sixième année. Elle semblait être face à un dilemme. Manger ou pas une autre part de tarte à la fraise. « Je savais qu’elle aimerait ça ! » Le Poufsouffle la regarda couper la pointe pour finalement la donner à un plus jeune qui semblait avoir plus faim qu’elle. « Généreuse en plus ! » Le jeune home n’avait que d’yeux que pour Rain. Bon, il n’était pas en train de baver devant elle, mais pour l’instant, il discutait avec elle et c’était tout. Le jeune homme prit quelques cuillères de soupes, mais fut coupé dans son mouvement par un commentaire de Rain. « Merde, merde, merde, merde ! Il faut vraiment que ce soit comme ça !» Le jeune homme releva la tête et fit un geste montrant qu’il s’en foutait.

    -Elles ! Pffff. Je ne les comprends pas. Je ne les connais même pas. Fais pas attention. J’imagine qu’elles sont jalouses. Je vois déjà le tableau. Pourquoi il est allé s’asseoir avec elle ? Elles sont idiotes. De toute façon, je suis assis avec toi, et si tu n’as rien de prévu pour la journée, j’aimerais bien te tenir compagnie, si tu veux bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Table des Serdaigles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Table des Serdaigles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Table des Serdaigles
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vipera Evanesca :: Poudlard :: Rez de Chaussée :: La Grande Salle-
Sauter vers: